Le RGPD, Pourquoi et pour qui ?

Nous collectons partout et tout le temps des données

En surfant sur Internet, nous laissons des traces et des informations sur notre passage. En mai 2018, le Règlement général sur la protection des données (« RGPD ») est entré en vigueur. Il renforce le contrôle des citoyen(ne)s sur leurs données et cela, pour éviter que l'utilisation de ces infos ne porte atteinte à leur vie privée !

En Europe et en dehors, être en conformité, c'est la bonne position.

Sont concernés tous les acteur actifs sur le territoire de l'Union européenne. Dès lors que vos publicités en ligne ciblent des pays européens ou que vos produits/services sont accessibles à des personnes au sein de l'Union européenne, vous pouvez l'être !

Et les sanctions sont salées : Jusqu'à 4 % de votre chiffre d'affaires ou 20 millions d'euros... Autant dire qu'il vaut mieux se plier à la loi !

Que dois-je faire ?

Depuis l'entrée en vigueur du RGPD :

1) Vous êtes responsable de la protection des données de vos visiteurs

Tout(e) propriétaire de site internet a la responsabilité de gérer les données des internautes qui sont collectées.  Si ce n'est pas vous, vous devez confier ce rôle à quelqu'un.

2) Vous devez obtenir et stocker des consentements explicites pour tout

Que ce soit pour collecter des données personnelles (par ex. inscription à votre newsletter) ou des données de navigation (cookies), vous devez recueillir le consentement éclairé de votre visiteur par une action active de sa part. Pour cela, il doit savoir de manière claire et transparente pourquoi vous désirez ces données, et avoir le choix d'accepter ou refuser pour chaque cas.

→ Le stockage de ces consentements est obligatoire  !

3) Vous devez revoir toutes les étapes de la collecte de données et indiquer clairement si vos fournisseurs sont en accord avec le RGPD

Le RGPD prévoit la tenue d'un registre qui retrace tout ce qui est fait des données personnelles dans le cadre de votre activité. Cela inclut par exemple vos données de commande ou les informations collectées pour l'envoi de vos emails.
En savoir plus

4) Vous devez gérer les demandes des utilisateurs vis-à-vis de leurs données 

Vous devez clairement indiquer à vos visiteurs comment exercer leurs différents droits (Ex. obtenir leurs données personnelles, les faire rectifier ou supprimer, etc.) et maîtriser les procédures pour traiter ces demandes.

Et si je veux ne pas écoper d'une amende sans y passer mes journées ?

Découvrez très prochainement dans votre espace Tremplin + une nouvelle interface : 

Nous l'avons mise au point pour vous permettre de gérer votre mise en conformité en quelques clics, depuis Tremplin même. 

Pour mieux comprendre les enjeux du RGPD, consultez cet article de la CNIL.

Articles associés

 

Avez-vous trouvé votre réponse?